Femmes ! Voici ce que disent vos règles de votre espérance de vie.

Chez les jeunes filles, le signe de puberté le plus important est les règles. Cet écoulement de sang correspond à la « déception » de l’utérus qui se prépare comme chaque mois à accueillir un œuf (futur embryon), issu de la rencontre entre un ovule et un spermatozoïde qui n’aboutit pas. Les menstruations forment un cycle et arrivent chaque 28 jours quand celui-ci est régulier.

loading...


Règles et ménopause ...

Les premières règles apparaissent avec la puberté, généralement entre 10 et  16 ans. Puis, vers l’âge de 50 ans, en moyenne, survient la ménopause. Cet évènement correspond à la fin de la période de la vie d’une femme où elle peut tomber enceinte. Elle est marquée par l’arrêt des règles et la cessation de l’ovulation et de la sécrétion par les ovaires des deux hormones sexuelles (œstrogène et progestérone).

Règles et espérance de vie ...

Selon une étude récente dirigée par les équipes de recherche de l’Université de Californie à San Diego, les femmes qui ont eu leurs premières règles à un âge tardif (après 12 ans) vivraient plus longtemps. 

Cette étude s’est étendue sur 12 ans et a été menée auprès de 124 000 femmes américaines ménopausées. Verdict : celles qui ont eu leurs premières règles à 12 ans (ou plus) et qui ont eu leur ménopause à 50 ans (ou plus) auraient plus de chances que les autres de souffler leur 90e bougie.

Règles et pathologies cardiaques ...

L’équipe de recherche a également découvert que  les femmes dont la fertilité s’étend sur une période de quarante ans et plus échapperaient à certaines pathologies. En effet, les femmes qui ont eu leurs premières règles plus tard ont moins de risques d’être atteintes de certaines maladies comme celle qui affectent les artères coronaires. Aussi connue sous le nom de coronaropathie, cette maladie cardiaque est due à une insuffisance du flux sanguin vers le tissu musculaire du cœur. Les artères sont obstruées ce qui peut provoquer une crise cardiaque.

Il est important donc de rappeler qu’outre l’âge des femmes lors de la ménopause, celui des premières règles serait également un facteur crucial.

Règles et diabète ...

Une  seconde étude a indiqué qu’une ménopause et des menstruations précoces accroissent les risques de diabète. En effet, les chercheurs se sont rendu compte que lorsque la ménopause survient avant 46 ans, le risque de diabète augmente de 25 %. Alors qu’il tombe à 12% quand la ménopause survient après 55 ans. En conclusion, les femmes ménopausées plus tardivement ont tendance à être en meilleure santé. 

Il y a encore du chemin à faire dans ce domaine de recherches mais une chose est sûre : l’apparition des règles et de la ménopause ont un réel impact sur l’espérance de vie et la santé des femmes

Que faire pour se préserver ?

En attendant, les chercheurs insistent sur le fait qu’une vie saine a comme conséquences des menstruations saines et donc une vie de qualité et de plus longue durée. Et n’oubliez pas qu’en plus du facteur génétique, le tabagisme (actif et passif) est lié à une accélération de la ménopause et son apparition avant l’âge de 50 ans. 

Source : Santeplusmag.com




Quizz : Quel âge as-tu réellement?

  Quel âge as-tu réellement?

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.
règles Femmes espérance de vie ménopause utérus sang embryon puberté filles ovaires ovulation santé des femmes