il ne faut jamais laisser un enfant pleurer! Les médecins sont formels là-dessus ! en voici les raisons.

Faut-il laisser ou pas son bébé pleurer ? À cette question, les avis sont partagés selon l’éducation des parents, leur époque et les différentes recherches scientifiques faites à ce sujet.

Dans un premier temps, beaucoup se sont dit qu’il fallait laisser pleurer le bébé, mais aujourd’hui on conseille aux parents de surtout réconforter leur bébé lorsqu’il pleure. En effet, en pleurant, le bébé exprime un sentiment, et aimerait qu’on lui apporte une réponse.

Un bébé s’arrête de pleurer uniquement lorsqu’il est épuisé et non parce qu’il a compris que ses parents ne viendront pas à lui. Il est important de savoir que, plus un bébé pleure, plus il angoisse et cela n’est pas une bonne chose pour lui car cela peut provoquer des conséquences corporelles et psychiques qui pourraient avoir une influence plus tard dans son développement.

Ceux qui considéraient donc les cris de bébé comme des caprices ont fait fausse route, car les pleurs et les larmes de votre bébé, sont un message qu’il vous adresse. En effet, parfois il a mal, faim, soif ou encore il se sent juste seul… et à ce moment-là, il a besoin d’un peu d’attention. Or lorsque vous faites semblant de ne pas l’écouter, vous lui faites comprendre que personne ne viendra à son chevet. Il est absolument important pour le bébé de ressentir la présence de ses parents car lorsque ces derniers répondent à ses appels, il se sent protégé.

Fabienne Becker-Stoll, directrice de l’institut de pédagogie infantile de Bavière affirme dans un article du journal allemand Süddeutsche Zeitung : « Les enfants ont besoin d’une chaleur physique sur laquelle ils peuvent compter, afin de satisfaire leurs besoins psychiques élémentaires et de faire baisser leur stress. C’est seulement ainsi qu’ils peuvent construire des liens sûrs et confiants avec leurs parents puis avec les autres personnes de leur entourage. »

Karl Heinrich Brisch, chef du service de médecine psychosomatique de l’hôpital pour enfants de l’université de Munich, explique : « les bébés apprennent très tôt à déclencher un programme d’urgence dans leur cerveau, très similaire au réflexe de thanatose observé chez les animaux dont la vie est menacée et qui consiste à simuler la mort. » Un constat très alarmant !

La psychologue Katharina Saalfrank qui participe à la version allemande de Super Nanny, renchérit : « chaque seconde qui passe, les enfants ont peur de la mort. »

L’université de Notre-Dame aux États-Unis a fait une étude sur 600 adultes et d’après les résultats, les bébés qui reçoivent le plus d’affection dans les premiers mois après leur naissance sont plus équilibrés, en meilleure santé et ont une plus grande capacité d’empathie que les autres. En conclusion, répondre aux cris de son enfant est la meilleure façon de réagir.

 Source: BuzzUtopia




Likez cet article sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter



Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.
enfant médecins pleurer bébé parents recherches scientifiques