Pourquoi le cerveau vieillit plus vite chez les personnes obèses ?

À 50 ans, leur substance blanche semble avoir dix ans de plus. Le cerveau perd du volume avec l’âge. Mais chez les personnes obèses, le processus s’accélère.

loading...


L’excès de poids a des conséquences sur tout l’organisme, y compris au niveau cérébral. Des chercheurs de Cambridge viennent de montrer que le cerveau des personnes obèses présente des signes de vieillissement prématuré. 

À l’âge de 50 ans, leur substance blanche, dont le rôle est d’assurer la conduction , a perdu du volume au point de ressembler à celle d’une personne mince de 60 ans.

Pour en arriver à cette conclusion, l’équipe scientifique a fait subir une IRM cérébrale à 473 individus de 20 à 87 ans, puis comparé leurs données en terme de poids et d’âge. Les résultats viennent d’être publiés dans Neurobiology and aging.

Obésité : cause ou conséquence ?

Les différences ne sont significatives qu’à l’âge de 50 ans, sans qu’aucune explication ne soit avancée. De même, on ne sait pas si l’obésité est la cause ou la conséquence de ces remaniements cérébraux. Le Pr Paul Fletcher, co-auteur de cette étude, émet l’hypothèse d’une vulnérabilité particulière à la cinquantaine. Il s’interroge également sur les effets d’une perte de poids sur le cerveau. Le vieillissement prématuré de la substance blanche est-il réversible ? La question est, pour l’heure, sans réponse.
La bonne nouvelle, c’est que les tests mesurant le quotient intellectuel n’ont relevé aucune différence entre les individus obèses et les autres.

Source : Santemagazine.fr



Quizz : Vois-tu facilement à travers les mensonges ?

  Vois-tu facilement à travers les mensonges ?

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.
cerveau vieillir age personnes obèse obésité excès de poids organisme nerveuse volume mince minceur